Bas niveaux d'eau

Par le passé en Ontario, les périodes de sécheresse et de bas niveaux d'eau étaient relativement rares, se produisant environ tous les 10 à 15 ans. Or, selon les études récentes sur les changements climatiques, l'incidence de bas niveaux d'eau pourrait devenir plus fréquente. À cela vient s'ajouter le fait qu'en Ontario, la demande en eau ne cesse d'augmenter.

Apprenez des conseils et astuces pour aider à réduire la consommation d'eau durant des periodes d’eaux basses.

normal-low-water-fr

NORMAL

  • Le niveau d’eau est normal.
low-water-level-one-fr

NIVEAU I – Bas niveau d'eau

  • Le bas niveau d'eau est le premier de trois niveaux, et il est la première indication d'un problème potentiel d'approvisionnement en eau.
  • Condition – On relève la possibilité d'éventuels problèmes d'approvisionnement en eau.
  • Mesure à prendre – On demandera aux utilisateurs de réduire volontairement de 10 % leur consommation d'eau.
low-water-level-two-fr

NIVEAU II – Bas niveau d'eau

  • Il suggère un problème potentiellement sérieux.
  • Condition – On constate des problèmes d'approvisionnement mineurs. Des problèmes d'approvisionnement majeurs pourraient survenir.
  • Mesure à prendre – On demandera aux utilisateurs de réduire volontairement de 20 % leur consommation d'eau.
low-water-level-three-fr

NIVEAU III – Bas niveau d'eau

  • Il représente les plus graves conditions de sécheresse, et il indique que le système d'approvisionnement en eau ne peut plus répondre à la demande.
  • Condition – L'approvisionnement ne répond plus à la demande. On constate des incidences socioéconomiques.
  • Mesure à prendre – Les mesures de réduction volontaires n'ont pas donné les résultats voulus. Les restrictions proposées par l'équipe d'intervention en matière de ressources en eau et approuvées par le gouvernement ontarien seront mises en oeuvre.

Pour obtenir de plus amples renseignements, visitez le site Web du ministère des Richesses naturelles.

CHAMPIONS DES BASSINS HYDROGRAPHIQUES