Surveillance de la qualité de l'eau

Réseau provincial de contrôle des eaux souterraines
provincial-groundwater-monitoring-network

Le Réseau provincial de contrôle des eaux souterraines (RPCES) est un programme de partenariat entre le ministère de l'Environnement de l'Ontario et les 36 offices de protection de la nature de partout dans la province. Ce réseau a été lancé en 2001 à la suite de conditions de sécheresse grave. Il compte aujourd'hui près de 500 puits de surveillance de l'eau dans la province. Les puits sont utilisés pour recueillir des données sur la quantité et la qualité de l'eau dans les principaux aquifères. Les données sont recueillies à partir du site ou automatiquement au moyen de l'équipement de communications qui est installé dans les puits. Les données recueillies vous permettront de mieux comprendre et de prévoir les tendances à long terme dans les conditions souterraines. La collecte de données nous aidera aussi à mieux comprendre et prévoir les changements climatiques, entre autres.

Conservation Sudbury-Office de protection de la nature du District du Nickel entretien six puits dans le RPCES, lequel regroupe tous nos bassins hydrographiques. Si vous voulez des renseignements plus détaillés concernant l’emplacement de nos puits, consultez la carte ci‑jointe. Nous ajouterons de plus amples renseignements sur cette page afin de mieux expliquer en quoi ce travail est si important pour les bassins hydrographiques du Grand Sudbury.

CLIQUEZ ICI pour obtenir la carte dans un plus grand format.

Réseau provincial de contrôle de la qualité de l'eau
provincial-water-quality-monitoring-network

Le Réseau provincial de contrôle de la qualité de l'eau (RPCQE) recueille de l'information sur la qualité de l'eau dans les ruisseaux et les rivières dans plus de 400 emplacements de partout en Ontario Vous trouverez ci jointe une carte des emplacements actuels de contrôle de la qualité de l’eau qui se trouvent partout dans la province..

La plupart des 36 offices de protection de la nature en Ontario participent à ce programme en collaboration avec le ministère de l’Environnement de l’Ontario. Le contrôle de la qualité de l’eau de surface nous permet de mieux comprendre les incidences des activités d’utilisation des terres sur la qualité de l’eau, ce qui permet aux organisations de prendre de meilleures décisions au regard de la gestion et de la protection de nos ressources d’eau. Ce type de contrôle de la qualité de l’eau aide aussi à mesurer l’efficacité des programmes et des politiques qui sont conçus pour protéger et rétablir la qualité de nos ressources d’eau. Les échantillons d’eau tirés de chaque emplacement de surveillance sont mis à l’essai pour obtenir un ensemble cohérent d’indicateurs de la qualité de l’eau : chlore, phosphore, azote, solides en suspension et de nombreux autres indicateurs.

Dans les bassins hydrographiques de Conservation Sudbury et l’Office de protection de la nature du District du Nickel, nous avons dix emplacements de contrôle. La carte ci‑jointe indique les emplacements de contrôle. Nous ajouterons plus de renseignements sur cette page afin de mieux expliquer en quoi ce travail est si important pour les bassins hydrographiques du Grand Sudbury.

CLIQUEZ ICI pour obtenir la carte dans un plus grand format.

CHAMPIONS DES BASSINS HYDROGRAPHIQUES